En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. J'accepte

Top

Clément M. : « L’école de Management n’est qu’un commencement, il faut écrire sa propre histoire »

Concours Passerelle / Témoignages  / Clément M. : « L’école de Management n’est qu’un commencement, il faut écrire sa propre histoire »

BLOG

Clément M. : « L’école de Management n’est qu’un commencement, il faut écrire sa propre histoire »

A 29 ans, Clément a déjà posé ses valises aux quatre coins du monde pour suivre ses envies professionnelles. De l’ESC Clermont, qu’il a intégré en 2007, à la Silicon Valley, où il travaille aujourd’hui, il a toujours avancé avec une idée en tête qui fait pour lui toute la différence : « la conviction que tout est possible ! »

De passage à Paris, il nous a accordé un entretien dans lequel il nous a confié son parcours, à la fois riche et passionnant !

L’ESC Clermont et le Concours Passerelle

clement-mEn passant le Concours Passerelle après son DUT GEA, Clément avait le désir de travailler à l’étranger et de découvrir le secteur privé ainsi que l’univers du business. Mais il était loin de s’imaginer jusqu’où ses choix allaient l’emmener !

« Je suis fier de mes choix d’études et je garde un bon souvenir du Concours Passerelle ! J’ai apprécié la diversité des rencontres et la découverte de parcours très différents. La variété des épreuves d’évaluation m’a permis de me dépasser et l’oral a été pour moi un excellent exercice de communication et de présentation qui m’a poussé à développer mon esprit de synthèse. »

Son École de Management a été une expérience qui lui a permis de s’épanouir et d’avoir sa première expérience anglophone en Slovénie lors de sa deuxième année en Programme Grande Ecole.

« L’ESC Clermont m’a beaucoup apporté, j’ai pu avoir un enseignement de qualité, avec des professeurs et des professionnels qui nous ont enseignés leurs disciplines selon des prismes à la fois différents et complémentaires. Mon expérience en Slovénie a également été déterminante. Elle m’a permis d’être crédible en entretien pour travailler à l’international »

Un Stage puis… une carrière internationale chez Airbus !

C’est aussi par le biais de l’école qu’il effectue son premier stage aux achats, chez Airbus en 2009.

« Mon maître de stage m’a fait confiance en me confiant des missions qu’on confie rarement à un stagiaire, j’ai pu à la fois apprendre et assumer des responsabilités ! »

Toujours habité par l’appel de l’international, il obtient un VIE à Singapour en 2011. Ses missions consistent à réaliser du support commercial et piloter le réseau de fournisseurs locaux. Cette expérience en Asie l’enrichit beaucoup mais il ne souhaite pas s’arrêter là ! Il apprend qu’un nouveau CEO au sein d’Airbus Helicopters vient d’être nommé en Chine…

« J’ai contacté le CEO ! Il n’y avait pas de poste ouvert mais j’ai tenté ma chance ! J’ai suggéré mon aide et j’ai obtenu un poste au delà de mes espérances ! »

Pendant deux ans, il est directeur de cabinet du CEO de la filiale Airbus Helicopters. Son équipe est chargée de négocier des deals commerciaux importants, de mettre en place une chaîne d’assemblage local mais aussi de l’après-vente. Les résultats sont plus que convaincants : 314 hélicoptères commandés pour l’armée Coréenne, et 100 hélicoptères pour la Chine.

Les contrats sont signés pendant des visites Officielles Européennes. Il a ainsi eu la chance de participer à l’accueil de François Hollande et d’Angela Merkel qui ont été témoins de l’effort réalisé par les industriels.

La Silicon Valley, du rêve à la réalité !

clementm-helicoEn décembre 2015, Clément est appuyé par la direction d’Airbus Helicopters pour rejoindre le tout nouveau centre d’innovation d’Airbus dans la Silicon Valley: A^3 by Airbus.

Ce centre d’innovation est chargé de construire le futur de l’aviation en « disruptant » Airbus et l’industrie aéronautique toute entière. Pour ce faire, A^3 recrute des experts capables de dénicher des opportunités de nouveaux business/produits/services et de créer des prototypes en un temps record et en prenant tous les risques, à la manière de nombreuses start-ups ayant connu le succès dans la Silicon Valley.

Son projet ? Développer un nouveau business model pour permettre de se déplacer dans les villes en hélicoptères à moindre coût et en réservant son vol en 1 clic, aussi facilement qu’un taxi. Le partenariat avec Uber en Juin dernier à São Paulo pour tester le premier service mondial de transport hélicoptères à la demande traduit cette volonté de rendre le transport hélicoptère plus abordable et accessible aux usagers.

« En juin 2016, nous avons testé une première mondiale : un service de transfert d’hélicoptère à la demande, en partenariat avec Uber (baptisé UberCopter). Ce test a permis au plus grand nombre de profiter d’un service exceptionnel de vols hélicoptères très courts en ville. Ceci permettant de gagner de précieuses minutes de temps de transport, pour un prix allant environ de 7 à 10 euros la minute. »

« Les étudiants doivent écrire leur propre histoire ! »

Clément est fier de son parcours et il en parle avec passion mais aussi avec beaucoup de recul.

«  Mon parcours a été une combinaison de rencontres exceptionnelles, de motivation et la conviction que tout est possible ! J’invite les étudiants à se dire qu’ils ont la capacité d’écrire leur propre histoire et de choisir l’aventure qu’ils veulent vivre.

L’école n’est que le début de l’apprentissage ! Elle crée de la valeur humaine, technique, économique ! La suite, c’est à vous et à vous seul de l’écrire.

A l’étranger, ce qui fait la différence pour les recruteurs n’est pas votre école, ils connaissent Harvard et HEC . Ce qui fait la différence, c’est vous ! La motivation que vous allez transmettre et la confiance que vous allez inspirer à votre interlocuteur. Ensuite il faut faire ses preuves ! Mais il ne faut pas avoir peur, se jeter à l’eau et prendre des risques. »

Pour Clément, Il existe de nombreuses façons de s’épanouir. Il faut évoluer sans complexe, avec de la force de caractère, l’envie de progresser et d’apprendre. Accomplir de grandes choses en se surpassant et en ayant l’envie d’aller toujours plus loin !

En seulement quelques années, Clément a une réussite professionnelle fulgurante. Mais cela ne l’empêche pas de rester humble et à l’écoute des autres. Son parcours vous inspire et vous donne envie de travailler à l’international ? Il ne tient qu’à vous de vous faire confiance et de tracer votre chemin pour atteindre vos objectifs, comme l’a fait Clément !

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.