En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. J'accepte

Top

L’international à Grenoble Ecole de Management

Concours Passerelle / Parole aux Écoles  / L’international à Grenoble Ecole de Management

BLOG

L’international à Grenoble Ecole de Management

Quels que soient vos voyages passés et votre niveau en langue à l’intégration, une chose est sûre : à Grenoble Ecole de Management, vous vivrez une expérience internationale ! C’est une condition sine qua none pour valider le programme Grande École.

Les séries en VOST c’est très bien, mais…

S’ouvrir à l’international, cela commence par les langues qu’on maîtrise. C’est pourquoi avant même d’entamer la 1ère année, vous choisirez la ou les langues de votre cursus. S’il est bien sûr possible de suivre les cours en français, un tiers de nos étudiants opte pour l’English track (100% des cours en anglais) ou le parcours trilingue (50 % en français, 25 % en anglais, 25 % en allemand ou en espagnol). Une bonne façon de devenir fluent sans trop y penser, et de se rapprocher des 3 000 étudiants internationaux de l’école.

Le prérequis ? GEM prend en compte la moyenne obtenue en anglais à l’écrit et à l’oral des concours, laquelle ne doit pas être inférieure à 14/20.

Vendredi matin, 4h de Finance… oui, mais à Manhattan.

Pour une immersion à l’étranger sans perdre tous ses repères, il y a le parcours Transcontinental. GEM propose de passer un ou 2 semestres auprès de partenaires de prestige :

– Homerton College – University of Cambridge (Cambridge) – 1er semestre 2A
– Beihang University (Pékin) – 1er semestre 2A
– Pace University (New York) – 2ème semestre 2A
– Columbia University (New York) – 1er semestre 3A
– McGill University (Montréal) – 1er semestre 3A

« Il s’agit d’une véritable délocalisation du programme Grande École, avec une coloration locale en fonction de la destination choisie », explique Joëlle Silvestre, attachée à la direction internationale de l’école. Les cours sont dispensés en anglais par des enseignants de GEM et de l’institution partenaire. Si le tronc commun est le même, les études de cas sont adaptées au tissu économique et social local et permettent de s’ouvrir à une autre culture professionnelle. Pour certains cas, c’est même une opportunité de spécialisation : le parcours à Pace University est orienté Finance et celui de McGill s’articule autour de l’International Management.

Le processus de sélection ? La moyenne académique et le niveau d’anglais seront pris en compte. En outre, un entretien de motivation sera demandé aux étudiants postulant pour Homerton College.

Australie, Brésil, Japon ? Et pourquoi pas Pérou ?

Pour celles et ceux qui ont soif de dépaysement, rien de tel qu’un échange académique. Pour un semestre ou une année, vous pouvez être accueillis au sein de l’une des 125 universités partenaires de GEM, réparties dans trente-quatre pays à travers le monde. Loin du cliché de l’Auberge espagnole, l’enseignement de qualité reste au rendez-vous durant cet échange : les partenaires sont sélectionnés avec soin, et plus des trois quarts d’entre eux disposent d’au moins une accréditation internationale (EQUIS, AACSB, AMBA). Chaque année, environ 500 étudiants profitent de cette opportunité (entre deux et cinq par destination).

Echange à GEM, comment ça se passe ? Focus sur la journée GEMove !

« Je m’ennuyais, alors j’ai décidé de valider 2 diplômes. »

Enfin, il y a ceux qui veulent rentabiliser chaque minute de leur parcours. Pour eux, GEM propose environ 70 places en doubles diplômes avec des institutions reconnues (l’université de Laval au Québec, Georgia Institute of Technology à Atlanta…). Des parcours engageants et sélectifs, qui réclament par nature plus d’investissement. Le jeu en vaut la chandelle : les étudiants obtiendront le Master in Management de GEM ainsi qu’un MSc ou MBA de l’université partenaire.

L’avantage ? Suivre un double diplôme ne prolonge pas la scolarité et n’engage aucun frais de scolarité supplémentaire.

Et parce que vos parcours et projets sont multiples, il est également possible de valider son expérience internationale obligatoire dans le cadre d’un projet associatif (parmi les exemples récents, un voyage humanitaire au Burkina Faso ou une simulation ONU à New York), d’un stage ou d’un Parcours Long en entreprise (année de césure entre la 2ème et 3ème année). The world is yours!

 

En savoir plus sur Grenoble Ecole de Management

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.