En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. J'accepte

Top

Ophélie G : « A Madrid, J’ai gagné en indépendance et en maturité »

Concours Passerelle / Témoignages  / Ophélie G : « A Madrid, J’ai gagné en indépendance et en maturité »

BLOG

Burgundy School of Business, International, Concours Passerelle

Ophélie G : « A Madrid, J’ai gagné en indépendance et en maturité »

Ophélie G. est étudiante à Burgundy School of Business. Dans le cadre de ses études, cette dijonnaise de 23 ans, a choisi d’étudier un semestre à l’université Complutense de Madrid pour découvrir une autre culture mais aussi progresser en langues étrangères. Nous avons échangé avec cette étudiante curieuse et débrouillarde pour qu’elle partage avec nous son expérience, riche de rencontres et de découvertes.

Le Concours Passerelle : booster d’opportunités !

Après un BTS MUC (management des unités commerciales) et une licence 3 AES (Administration Economique et Sociale), Ophélie a choisi de mettre toutes les chances de son côté en passant le Concours Passerelle pour entrer dans une Grande Ecole de Management.Burgundy School of Business, International, Concours Passerelle

« Le Concours Passerelle m’a permis de viser plusieurs écoles en même temps et de pouvoir vraiment choisir celle dans laquelle je me suis sentie le mieux durant les oraux. De plus, étudier en Ecole de Management me permet d’obtenir une formation généraliste qui me permettra de m’orienter professionnellement, en temps voulu ! »

A l’école, elle a déjà pris ses marques. Elle a même déjà eu une expérience professionnelle passionnante en tant que chargée de communication, au sein de la Fondation Orange en 2016. Cette année, elle s’est fixé un nouvel objectif. Passer un semestre à l’étranger !

Un semestre à Madrid avec Burgundy School of Business !

Curieuse et ouverte, Ophélie a choisi d’étudier à l’université Complutense de Madrid durant 1 semestre. Avant son départ, elle a trouvé un logement en colocation intergénérationnelle via Uniplace, un site spécialisé pour les logements étudiants. Elle a donc partagé son appartement à 10 min du centre-ville avec une dame âgée et trois autres étudiants étrangers.

« La personne âgée qui nous héberge a ses propres appartements auxquels nous n’avons pas accès. Mes colocataires, un américain, un mexicain et un hollandais sont plus âgés mais je me suis très bien entendue avec eux. J’ai beaucoup apprécié nos discussions et le partage de repas tous ensemble ! En plus de cet aspect convivial très agréable, la colocation m’a permis d’avoir un appartement à un tarif très raisonnable pour Madrid. »

Pour financer ses études, elle a fait une demande de bourse Erasmus quelques mois à l’avance. Une fois sur place, il lui a suffi de retourner son dossier pour obtenir cette aide.

A l’université Complutense de Madrid

A l’Université, elle a choisi de se perfectionner en Espagnol et en Anglais avec des cours dans les deux langues.

« Au départ, me plonger dans des cours dans une autre langue m’a semblé difficile. Pourtant, très vite, mes appréhensions se sont envolées et je me suis très vite adaptée. En plus des cours, je pouvais parler anglais avec les étudiants Erasmus et Espagnol avec les locaux ! Cela m’a permis de vraiment progresser. »

Côté ambiance, Ophélie a apprécié l’accueil que lui ont réservé les madrilènes et les étudiants étrangers.

« Dès le premier jour, tous les étudiants Erasmus se sont rassemblés. Cela m’a permis de rencontrer des étudiants de plusieurs nationalités différentes, notamment des anglais et des allemands avec qui j’ai très vite sympathisé. Jour après jour, nos liens se sont renforcés. J’ai pu faire partie d’un groupe très soudé avec lequel j’ai partagé énormément de choses. On pouvait vraiment compter les uns sur les autres ! »

Plus qu’un semestre, une immersion dans la culture Espagnole !

En plus de ses études, Ophélie a eu le temps et les opportunités de découvrir la culture espagnole autrement que par le prisme de ses études. Lorsqu’elle est arrivée, elle a été surprise de découvrir le rythme de la capitale espagnole.

« Les premiers jours, j’ai été très surprise de constater que le matin, les rues étaient vides, comme si je m’étais levée beaucoup trop tôt ! Le soir en revanche, il y a énormément de gens dans les rues et on peut faire les boutiques jusqu’à 21h voire 22h et ça c’est plutôt agréable ! »

Elle a aussi pu voyager grâce à des organismes proposant des séjours en groupe de courte durée accessibles au budget des étudiants.

« J’ai pleinement profité de pouvoir découvrir d’autres villes espagnoles ! Tolède, Valence,  Pedrosa et Salamanque et tout cela en maitrisant mon budget. J’ai aussi profité des bons plans étudiants et des réductions proposées via le réseau Erasmus. »

Entre l’université, les voyages et l’expérience humaine, Ophélie est consciente que son expérience l’a transformée !

« En fait, j’ai découvert bien plus que ce que je cherchais ! J’ai gagné en indépendance et en maturité ! J’ai aussi compris la difficulté qu’ont les étudiants étrangers à s’intégrer dans une nouvelle école. Dès que je rentrerais à Dijon, je serais plus à l’écoute. J’irais rencontrer les étudiants étrangers pour les aider à mon tour !»

Aujourd’hui, Ophélie vient tout juste de terminer son semestre en Espagne et elle recherche activement un stage de fin d’études. Son choix se porte vers le secteur du marketing. Pour avoir une expérience différente de celle qu’elle a eu en communication chez Orange. A l’issue, elle espère choisir la branche qui l’aura la plus attirée. Si vous aussi, vous avez envie de vivre une expérience internationale riche, n’hésitez pas à passer le Concours Passerelle !

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.