En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. J'accepte

Top

Florian D. : « L’alternance m’a permis de lier passion et travail »

Concours Passerelle / Témoignages  / Florian D. : « L’alternance m’a permis de lier passion et travail »

BLOG

Florian D. : « L’alternance m’a permis de lier passion et travail »

Actuellement en dernière année de Master à SCBS et en alternance chez Maserati, Florian, 23 ans, n’était pas destiné à aller en école de commerce. Et pourtant, après avoir passé le concours Passerelle, il ne se verrait pas ailleurs. Retour sur un parcours aussi inspirant que motivant.

Un concours de circonstances inattendu

A l’obtention de son BTS en Management des Unités Commerciales, Florian avait dans l’idée de faire une licence. Mais un de ses professeurs a réussi à le convaincre d’envisager l’aventure des fameux concours d’écoles de commerce. “J’avais, selon ses dires, le profil de l’école de commerce, raconte-t-il. Il a vu en moi le potentiel et m’a motivé.” Celui qui ne voulait que tenter les concours, sait qu’avec le recul, il a pris la bonne décision. “Je me suis renseigné, j’ai fait des salons, j’ai utilisé tous les supports que je pouvais. De plus, mes parents ne sont pas étrangers à cette décision !” La dynamique du concours a particulièrement impressionné ce garçon à la motivation débordante. Après avoir passé les oraux, il a choisi SCBS, “l’école qui me paraissait la plus centrée sur l’humain”.

SCBS, école à la hauteur de ses espérances

Arrivé en première année de Programme Grande Ecole, cette première impression de proximité s’est confirmée : “Il y a une très bonne ambiance. Tout le monde se connaît, tout le monde se mélange, ça a un côté familial”. Florian en tire profit au maximum : selon lui, la pédagogie de travail, l’implication dans la vie de l’école et les spécialisations sont les points forts de cette formation. La dynamique de l’école et du milieu associatif sont très appréciés par les étudiants. “La vie associative y est importante car elle concentre une grosse partie de notre vie sociale lors des cours.” De plus, l’école ainsi que l’alternance l’ont rendu plus mature et plus réfléchi.

“Quand je me lève le matin, je suis content d’aller au travail »

Lors de son année de césure, Florian a eu l’opportunité d’effectuer un stage chez Maserati. Lorsqu’une alternance dans l’entreprise s’est offerte à lui, il l’a saisie. Depuis, il est assistant sales planner sur les secteurs français, belges, luxembourgeois et néerlandais du constructeur automobile. Après un an dans l’entreprise, Florian ne regrette rien : “Je n’avais jamais pensé me diriger vers l’automobile. Le stage et l’alternance m’ont permis de lier passion et travail !” Grâce à ces expériences, il a étayé son profil professionnel et personnel. “Un étudiant qui sort d’une alternance a une valeur supérieure sur le marché du travail. Et pour moi, c’est primordial !

L’expérience professionnelle qu’a acquis Florian est un vrai bonus sur son CV. “Maserati m’a révélé ma passion et je me sens prêt à continuer dans ce secteur ! J’espère même que ça constituera une bonne partie de ma carrière”, déclare t-il avec confiance.

 

En savoir plus sur le Concours Passerelle

 

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.