En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. J'accepte

Top

Emilie L, alternante chez Heineken : « j’ai osé sortir de ma zone de confort »

Concours Passerelle / Témoignages  / Emilie L, alternante chez Heineken : « j’ai osé sortir de ma zone de confort »

BLOG

Heineken

Emilie L, alternante chez Heineken : « j’ai osé sortir de ma zone de confort »

Emilie L., 23 ans, est originaire de Pau et développe son expérience professionnelle en alternance, chez Heineken, tout en continuant ses études. Pour atteindre ses objectifs, elle a dû prendre des décisions qui ont changé sa vie et l’on emmené plus loin qu’elle ne l’avait imaginé ! Elle a accepté de nous confier son parcours durant lequel elle s’épanouit entre cours et entreprise.

L’alternance : une opportunité de poursuivre ses études tout en cumulant de l’expérience professionnelle ! 

emilie-lopez-heinekenAprès un cursus en DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA), Emilie s’oriente vers un DEES Marketing pour compléter sa formation. A l’issue de ce diplôme de niveau Bac + 3, elle souhaite continuer ses études et se rend dans un forum pour découvrir les opportunités qui s’offrent à elle. C’est à cette occasion qu’elle découvre le Concours Passerelle, qui lui permet d’intégrer une École directement en deuxième année. Elle décide de s’inscrire et à l’issue des épreuves, sans l’ombre d’un doute, elle choisit l’ESC Pau, réputée pour ses parcours en alternance !

« Dans ma poursuite d’études, mon objectif était surtout d’acquérir de l’expérience professionnelle. Lorsque j’étais en DUT, j’ai eu la chance d’effectuer 2 stages, l’un de 3 semaines et l’autre de 2 mois. Cette expérience, bien que très intéressante, n’était pas suffisante pour entrer dans le monde du travail. J’ai donc décidé de me diriger vers une formation en alternance me permettant de me spécialiser dans l’univers de la communication et du marketing en préparant un Master 2 tout en cumulant une précieuse expérience professionnelle.»

Du concours à l’alternance, un parcours émancipateur

Une fois intégrée à l’ESC Pau, Emilie s’attèle désormais à trouver l’entreprise qui l’accueillera pour effectuer son alternance.

Convaincue de son désir de travailler dans le secteur de la communication et du marketing, elle postule à de nombreuses offres pour maximiser ses chances de trouver l’alternance qui lui convient le plus.

Rapidement, elle est contactée par l’entreprise Heineken qui est prête à lui proposer une alternance. Elle a 48h pour prendre une décision et tout se bouscule alors dans sa tête :

« Je suis Paloise d’origine et je n’avais jamais quitté ma région. J’avais peur de me retrouver seule à Paris. Je me demandais comment j’allais trouver un logement dans mon budget, et si j’allais me faire à la vie Parisienne. Je me suis posée beaucoup de questions. Et pourtant j’ai accepté … J’ai osé sortir de ma zone de confort ! La suite m’a prouvé que j’ai eu raison de foncer ! »

Heineken : lauréate du prix « happy trainees »

Emilie est très bien accueillie dans sa nouvelle entreprise. Elle est rapidement intégrée et ravie de la disponibilité des collaborateurs à son égard.

« Mon intégration a été rapide et bienveillante. J’ai pu participer aux journées d’intégration organisées pour les nouveaux alternants et je suis régulièrement invitée aux événements organisés par l’entreprise au « bar Heineken » dans le but de favoriser la collaboration, le dialogue et la convivialité au sein des équipes. Cela participe à la bonne ambiance de l’entreprise. Heineken traite bien ses alternants et est même récompensée pour ça ! En 2016, elle s’est vue décerner le prix Happy trainees, devant des groupes comme Adidas ou encore Mercedes Benz. »

Plus qu’une alternance : une passion !

Elle devient donc « Chargée de communication et gestionnaire du changement ». Il s’agit pour elle d’assurer et de développer l’image de la DSI (Direction des Système d’Informations) auprès des autres services de la société.

Son poste comporte beaucoup de responsabilités et lui permet de se réaliser pleinement.

« J’ai pu travailler sur le plan de communication annuel.  J’écris des news, je mets à jour le site internet dédié à mon service. J’ai également créé des vidéos qui sont diffusées sur les écrans en interne dans le but d’améliorer et de faciliter nos process. »

Dans cette optique-là, elle fait partie des acteurs de la digitalisation de son entreprise et participe au bon déroulement de cette évolution.

De l’alternance à l’emploi !

Quand elle n’est pas en entreprise, Emilie rentre à Pau pour deux semaines de cours pendant lesquelles elle vit chez ses parents pour économiser pour son loyer. Dans l’avenir, elle aimerait continuer à travailler chez Heineken, si elle en a l’opportunité, et éventuellement évoluer au sein de son service. « J’apprécie vraiment la communication DSI et je trouve ça vraiment passionnant ! Je sais aussi que si je veux continuer dans ce domaine, il faudra que je continue à viser des grands groupes »

 

Au cours de cette année, Emilie a beaucoup évolué et gagné en compétences et maturité. Son projet d’alternance qui l’a conduite de Pau à Paris lui a permis de se révéler. Mais aussi, de prendre confiance en elle. Si comme Emilie, vous rêvez de travailler dans le secteur de la communication et du marketing, découvrez dès maintenant les programmes de nos écoles !

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.