En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. J'accepte

Top

Les 13 Grandes Écoles du Concours Passerelle

Concours Passerelle / Actualités  / Les 13 Grandes Écoles du Concours Passerelle

BLOG

passerelle

Les 13 Grandes Écoles du Concours Passerelle

Le 3 avril prochain, il sera trop tard pour vous inscrire à la session 2017 du Concours Passerelle. Un concours d’admission parallèle sur titre dans 13 grandes écoles de management visées à bac+5, qui concerne respectivement les étudiants titulaires d’un diplôme de niveaux bac+2 et bac+3/4. Pour vous aider dans votre choix, voici un rappel des multiples valeurs ajoutées des cursus proposés dans nos Ecoles.

passerelle

Designed by Katemangostar / Freepik

Passerelle : des parcours d’excellence

Nos 13 grandes écoles de management sont d’abord caractérisées par leur excellence académique. Toutes dispensent un diplôme visé au niveau I (bac+5) et sont membres de la Conférence des Grandes Ecoles. Elles ont également une reconnaissance internationale grâce à différents labels tels ACCSB, AMBA, EPAS ou EQUIS, gage de l’excellence en management dans le monde entier.

Une vraie professionnalisation

En plus d’un corps enseignant permanent, nous bénéficions de l’expérience de professionnels en activité, tous de haut niveau : experts comptables, commissaires aux comptes, directeurs marketing… A la clé, une pédagogie très concrète, en phase avec les réalités et les contraintes des entreprises : travail par projets, challenges, missions de consulting… Nos écoles prévoient également de nombreux mois de stages en entreprise. Sans parler de l’année de césure, en France ou à l’étranger : une année optionnelle et professionnalisante adoptée par 70 % des étudiants. Quant à l’apprentissage, en essor constant, il est aujourd’hui proposé par toutes nos écoles. Une formule qui permet de financer sa scolarité, de s’assurer un salaire, tout en se professionnalisant en accéléré.

Un corps enseignant de haut niveau

La quasi-totalité de nos professeurs est détentrice d’un doctorat, ce qui permet un enseignement très qualitatif et en prise directe avec les réalités du marché.

Christine Morin-Esteves, Professeure Associée, Chargée de mission Développement Durable et Responsabilité Sociale à ICN Business School. 

 « Les étudiants sont impliqués, dès la première année,  dans des missions de pointe. » 

passerelle« Je suis titulaire d’un doctorat en droit pénal et sciences criminelles, mais également formée au développement durable et à la responsabilité sociale des entreprises (RSE). A l’ICN, nous organisons depuis trois ans, en partenariat avec l’UQAM (Université du Québec à Montréal), un séminaire auquel assistent grands groupes, PME et associations de Lorraine. En 2016, des étudiants de première année suivant mon cours de développement durable et responsabilité sociale ont été amenés à effectuer un mini audit des politiques RSE menées par les intervenants, sur la base de la norme Iso 26000, qui donne les grandes lignes directrices de ce type de démarche. Dans la foulée, je leur ai demandé de proposer un plan d’action. Cette mise en application terrain très formatrice a été complétée par l’étude d’articles académiques de synthèse de la rencontre, très enrichissante pour eux sur le plan théorique. »

Une forte ouverture multiculturelle

Toutes nos écoles font montre d’une internationalisation très marquée. Elles permettent à leurs étudiants d’effectuer un séjour académique d’un ou plusieurs semestres dans l’une de leurs dizaines d’universités partenaires ou en entreprise, sur les cinq continents. A la clé, la possibilité d’obtenir un double diplôme. Une dimension encore prolongée par la présence sur nos campus d’étudiants étrangers de dizaines de nationalités et de « visiting teachers » (enseignants internationaux). Et par une politique linguistique très dynamique : en plus de l’anglais (pour lequel certaines écoles proposent des cycles à 100 % en immersion), les étudiants pratiquent une deuxième, voire une troisième langue vivante (chinois, japonais, russe…).

Une vie étudiante et associative trépidante

Intégrer l’une de nos écoles, c’est évoluer sur un campus de grande école de commerce. Nos étudiants sont en particulier plongés dans une vie associative intense, permettant de mener des projets de tous ordres (festifs, culturels, sportifs, humanitaires, commerciaux…).

Nicolas V., 21 ans, en Première année du Programme Grande Ecole à Burgundy Business School (ex-ESC Dijon) et Président du BDE (Bureau Des Élèves). 

 « L’associatif, une véritable préparation à notre vie professionnelle future. » 

passerelle« BSB ne compte pas moins de 26 associations : la Fédération des étudiants, qui gère la trésorerie de toutes les assos ; les bureaux des sports et des arts ; la Junior entreprise ; la radio et le journal de l’école ; une association de sport extrême ; Melting Pot, qui gère les étudiants étrangers sur le campus ; une de cinéma ; une autre de mode ; une autre de voile ; deux organisations humanitaires… Côté BDE, notre rôle premier est d’animer l’école. Notre événement phare : l’organisation du week-end d’intégration. L’an dernier, celui-ci s’est déroulé au Cap d’Adge, sur trois jours. Nous étions 850, répartis dans 17 bus, chacun représentant une équipe. Au programme : olympiades sur le bord de mer, soirée piscine avec mousse, feu d’artifice…  Au moins 80 % des étudiants font partie d’une association. La vie associative est importante car elle nous amène à négocier au quotidien avec les entreprises, pour trouver sponsors ou aide logistique : en ce sens, elle constitue un premier pas vers une expérience managériale.»

 

Thomas L., V21 ans, en Première année de Programme Grande Ecole à Rennes School of Business et Vice-Président du BDS (Bureau des Sports). 

 « Le sport : un ciment d’intégration interne et un excellent vecteur d’image vis-à-vis de l’extérieur. » 

passerelle« Rugbyman passionné, j’ai monté le BDS, dès mon arrivée à l’Ecole, avec une équipe très motivée. Nous sommes 26 membres, de toutes années et spécialités, répartis entre 5 pôles : développement commercial, communication, événementiel, logistique et sports. Nous organisons divers événements, seuls ou en partenariat avec d’autres associations du campus. Le plus gros événement est le TIME (Tournoi inter associations), qui se tient sur une semaine et demi en janvier. Au menu aussi : une Soccer cup avec les universités et les écoles d’ingénieurs de la ville, un derby avec Audencia Nous mettons également une large palette de sports à disposition des étudiants du campus : escalade, danse rythmique, fitness, football, volley, rugbyEt nous participons activement à la coupe des ESC. Le sport, et le sport collectif en particulier, contribue à fédérer, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’école. Pour les étudiants étrangers, c’est un formidable levier d’intégration. C’est aussi un excellent vecteur d’image vis-à-vis des partenaires institutionnels et des entreprises. »

De puissants réseaux d’anciens

Chacune de nos écoles est à la tête d’un réseau d’ « alumni » (anciens élèves) riche de plusieurs milliers de professionnels en exercice, dans tous les secteurs d’activité, en France et à l’étranger. Des ramifications susceptibles de faire bénéficier nos étudiants de coups de pouce appréciables, tant pour leurs projets sur le campus que pour leur future insertion professionnelle.

Une insertion professionnelle rapide et de qualité

La quasi-totalité de nos étudiants décrochent un emploi 2 à 4 mois suivant l’obtention de leur diplôme (à l’étranger pour un étudiant sur quatre), avec un niveau de salaire moyen de 35 000 euros annuels environ.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.